Très typé, sur le graphite et l’encre de Chine. Moins impressionnant en bouche que le Coteaux, il fait la différence par sa complexité aromatique et sa longueur…
Le millésime

Comme 1991 après 1990, ce Grand Millésime - car c’est un Grand Millésime - risque de passer un peu inaperçu, après le superbe 2015, et dans l’éclat de son cousin Sud… Une certaine hétérogénéité en rouge, une très belle définition aromatique en blanc. Tous les vins septentrionaux ne seront pas assurément réussis cette année.
La récolte était généreuse, parfois même un peu trop généreuse.
La qualité de quelques cuvées en a indéniablement souffert sur certains secteurs. Toutefois, et comme toujours, les Vignerons « raisonnables et sérieux » ont produit
des vins superbement colorés, racés et minéraux, ce qui classe ce Millésime 2016 dans l’élite des Millésimes réussis.

Terroir

Les Eygats et Patou de Pleins Coteaux.

Elevage

24 mois en fûts neuf et d’un vin Allier et Tronçais

Vinification

50% non égrappés.

Dégustation

Très typé, sur le graphite et l’encre de Chine. Moins impressionnant en bouche que le Coteaux, il fait la différence par sa complexité aromatique et sa longueur…

Teneur en alcool (% vol.)

13,5%

Age moyen des vignes

80 à plus de 100 ans

Mise en bouteille

Sans collage, ni filtration.

Cépages

Serine
Syrah

Very deep crimson. High toned with a hint of reduction at this point. Very ambitious and demanding – hard work on the palate with masses of acidity and tannin. Needs lots of time. Very edgy and tough.

Jancis Robinson , 16,5++/20 , 2017-12-01